lucas ossendrijver, portrait

biographie

TUTOYER le DÉTAIL et DIALOGUER avec la MATIÈRE

LUCAS OSSENDRIJVER,
l’homme serein

Éternel jeune homme, discret et bienveillant, Lucas Ossendrijver est né en 1970 loin des empires de la mode, à Amersfoort, aux Pays-Bas. Son désir pour le vêtement a grandi avec lui (et l’homme est grand !), et s’est confirmé pendant ses études au prestigieux Fashion Institute Arnhem.

C’est au département masculin chez Kenzo qu’il affûte ses ciseaux de coupe, en 1997. Il rejoindra le styliste Kostas Murkudis à Munich en 2000 sur la ligne Homme. Puis Paris de nouveau, où il assiste Hedi Slimane pour Dior Homme pendant 4 ans et découvre l’univers du luxe.

Trois collaborations, trois histoires, trois approches, qui ont définitivement entériné sa vision de la mode masculine,
précisé ses envies.

Après l’apprentissage, la maturité :

Elle se révèle depuis son arrivée en 2005 dans la Maison Lanvin, où il a pour mission de redéployer Lanvin Homme, avec toute la confiance d’Alber Elbaz. Sa manière de tutoyer le détail et de dialoguer avec la matière a sensiblement fait évoluer le langage des formes qui composent l’abécédaire masculin chez Lanvin.

au nord

« Ma CULTURE NORDIQUE m’amène à ÉPURER … »

 

« Ma culture nordique m’amène à vouloir toujours simplifier, épurer. Mais seulement en apparence, car dans l’esprit, je me sens très en phase avec cette fantaisie qu’est l’élégance française, qui a ce quelque chose d’un peu improvisé, de moins codifié qu’en Italie ou dans les pays anglo-saxons, mais qui est pourtant soigneusement étudiée.. »

sur toute la ligne

« … La ligne LANVIN PARIS du défilé est le LABORATOIRE où j’expérimente des hypothèses … »

Video Lanvin Summer 2014

Recherche, Technologie et savoir-faire…

Le travail de Lucas Ossendrijver est synonyme d’alliance de nouveauté au travers de tissus technologiques et de conservation du savoir-faire traditionnel. Au sein de son laboratoire créatif, le designer, véritable chercheur, est dans l’expérimentation constante.

La base d’une collection est en général une recherche sur une matière, une finition, une demi-teinte. Le produit résulte toujours d’un pari technique.

la recherche de construction

« Les VÊTEMENTS POUR HOMME sont très CONSTRUITS,
sans l’afficher au grand jour… »

La réflexion stylistique découle de cette recherche de construction.
Les formes sont modernisées. Les coupes moins strictes et plus fluides répondent à la mode contemporaine.

De nouveaux volumes sont créés par des plis, des fronces, des coutures décalées. En faisant cohabiter des textures, des couleurs et des styles antinomiques, Lucas apporte sa touche chromatique si aiguisée.

lanvin-logo-classic-icon-transparent